Ce soir, je vais tuer l'assassin de mon fils, Jacques Expert

Publié le par Pascal K.

Ce soir, je vais tuer l’assassin de mon fils
Jacques Expert

Éditions Anne Carrière / 2010
Le Livre de Poche
221 pages

Le ton expédié par les premières pages ne se perd pas en conjectures. Nous savons exactement dans quelle direction nous allons, à l’instar de l’homme que nous découvrons dans ce récit. Ce soir, il va aller tuer l’assassin de son fils. Ce qu’il s'apprête à faire est donc très clair. Encore faut-il qu’il n’y ait pas erreur sur la marchandise

Retournons un peu en arrière …

Comme vous pouvez certainement l’imaginer en regardant la couverture du bouquin, nous allons aborder un sujet malheureusement bien trop courant, le délit de fuite. Juste un petit verre de trop - pas grand-chose ! -, de lourdes conséquences sociales et pénales et, de toute manière, personne n’était là pour voir. Allez, je laisse ce gamin se vider de son sang, je m’en sortirai bien mieux comme ça, j’ai des enfants ! Salopard de merde ... 

Voilà les faits ! D’un côté, un chauffard, cadre supérieur, qui met les gaz pour s’éloigner au plus vite des conséquences de ses actes et, de l’autre, un père détruit, inconsolable, qui a la rage, et qui a surtout fait une promesse. 

Jacques Expert nous met également en rogne, en y mettant les formes ! C’est avec des mots horriblement adéquats qu’il nous dépeint une situation mettant en scène la pire ordure qui puisse exister sur terre. Autant nous mettre dans les meilleures conditions pour nous faire surréagir, non ? 

Et bien c’est plutôt réussi. L’auteur va loin, très loin en poussant le cynisme et l’immoralité à son paroxysme. C’est écœurant. Allez, il faut le dire, c’est à gerber. Malgré tout, c’est bien cela qui va nous griser, forcement, car l’expectative du châtiment sera d’autant plus jouissive !

La vengeance est souvent une action délicate et complexe. Nous ne sommes pas juge mais, d’un autre côté, il nous semble légitime d’exiger réparation. Est-ce que cela soulage pour autant de s’en occuper soi-même, à sa manière ? Peut-être. 

Encore faut-il disposer de tous les éléments et être sûr de son coup. Et c’est là que Jacques Expert va nous mettre des bâtons dans les roues ! Les choses ne sont parfois pas aussi simples qu’il n’y parait !

Ce thriller à plusieurs voix - roman choral - nous donne la possibilité d’arracher les pensées les plus intimes des personnages principaux, soit celles du père de la petite victime, de ce pauvre type de chauffard et de leurs femmes respectives. Bel exercice de style - pas facile ! - qui donne une dimension humaine remarquable.

Pour conclure, je retiendrai de ce récit, d’une part, l’épaisseur donnée aux personnages – l’aspect psychologique ! - et, d’autre part, la vive émotion que l’auteur arrive à arracher au lecteur. Comme pour la plupart de ses thrillers, Jacques Expert arrive à nous contaminer d’une tension extrême que seul le point final est en mesure de faire fléchir. Belle performance !

Ah oui, l’instinct et les habitudes vont jouer ici un rôle crucial. Je n’en dirai pas plus.

Bonne lecture.  

Commenter cet article

Alex-Mot-à-Mots 21/05/2020 10:47

Un auteur toujours aussi passionnant.

Pascal K. 03/07/2020 09:49

Oui, dans l'ensemble, c'est top !